Role Play en direct de Woltar

Inscris toi sous le prénom et nom du personnage que tu aimerais jouer.

Les pseudos ne peuvent pas comporter de chiffres et doivent impérativement avoir une majuscule au début.

Tu dois impérativement lire les différents règlements et au minimum les résumés des contextes des villes, sans quoi tu ne pourras pas correctement faire ta fiche ;)
Role Play en direct de Woltar

    Cabaret

    Partagez
    avatar
    Shaka Holmes

    Messages : 2
    Date d'inscription : 02/11/2012
    Localisation : Sur le devant de la scène
    Emploi/loisirs : Vous faire craquer
    Humeur : Coquine

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien: Adulte
    Époque: Far West
    Pseudo sur Woltar: Plisso

    Cabaret

    Message  Shaka Holmes le Mar 30 Avr - 8:39

    [HRP : Le cabaret appartient à Noah Riska et Fallowé Océan, vous pouvez les retrouver sur le jeu si vous voulez, ils sont tous les deux à moi, et je serai ravie de faire un RP dans ce cadre à travers eux.
    Ici je vais donc mettre en scène Shaka, donc plus le coté spectacle, et plus si affinité selon comment vous voulez jouer avec moi. Vous pouvez jouer un client, une des filles travaillant avec elle, n'importe qui, sauf Shaka/Noah/Fallowé, ça va de soit. C'est ouvert à tous, pas de jaloux. Je me permettrais parfois de faire intervenir Noah ou Fallowé si besoin est pour le coté gestion du cabaret, mais ce sera principalement Shaka.

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me MP.]


      Le Cabaret était une institution de Vésèn récente et pourtant déjà célèbre en tout cas dans la partie masculine de la population, qui se pressait par les portes. Une fois les portes passées, une odeur puissante de bois, de transpiration, de fumée d'aconit et d'alcool vous pénètre les narines. Sur la droite trône un bar majestueux derrière lequel une armoire à glace de barman peut vous servir toutes sortes d'alcool, dont une belle collection de vodkra. En face de l'entrée se tient la scène. En journée, elle est cachée par un rideau de velours rouge, mais dès que les pans s'ouvrent, le spectacle est prêt à démarrer. Dans un des coins, à coté de la scène se trouve une porte, dont l'accès est fermé, et dessus se trouve un petit panneau "Réservé aux employés". Le long de la scène se trouvent quelques fauteuils en vieux cuir pour les clients les plus fortunés. Pour les autres, des chaises et tabourets en bois encerclent des petites tables, ou se tiennent solitaires face au promontoire où se déroule le spectacle. Sur la gauche, on retrouve trois portes. La plus proche de la scène donne sur un escalier montant à l'étage. L'étage supérieur possède un ensemble de petites pièces, appelés salons privés. Pour y accéder, il faut y mettre le prix. Mais une fois en haut, vous êtes libre de faire ce qu'il vous plaît avec la woltarienne de vos choix parmi les demoiselles travaillant dans le Cabaret. La deuxième porte mène aux toilettes. Et la troisième donne sur une autre pièce où l'on peut trouver quelques jeux d'argent.


      Shaka passa la porte et inspire à plein poumon cette odeur qu'elle est venue à connaître et à aimer. Elle jeta un coup d'oeil tendre sur son lieu de travail. Depuis que Noah était venu lui parler pour lui proposer un travail ici, sa vie avait changé, et en bien. Elle était maintenant payée pour faire ce qu'elle aimait le plus au monde: danser. Comment ne pas être aux anges après ça. Elle traversa la pièce presque vide à cette heure de la journée, salua d'un hochement de tête et d'un petit sourire le barman, puis passa la porte disant "Réservé aux employés". Comme d'habitude, elle est la première arrivée. Elle aime avoir quelques moments seules dans cet espace, avant la tension des préparatifs pour le spectacle du soir. En tant que première danseuse, elle a le droit à sa propre loge, et elle jouit de ce privilège avec un plaisir évident. Elle se glisse dans sa pièce et retire sa veste, pose son sac, et avec un sourire, regarde autour d'elle, tout en commençant presque machinalement à s'étirer.

      Au cours de l'après midi, les autres danseuses arrivent, ainsi que les serveuses. Ici, toutes peuvent être appelées à monter à l'étage, et toutes doivent donc être impeccables. Les loges sont donc munis de grand miroirs pour pouvoir se changer et se maquiller. Les tenues des danseuses attendent sagement sur leur portique. Shaka est responsable de tout ce petit monde, avec Noah. Elle inspecte chacune des employées avant de les envoyer dans l'"arène". En tant que première danseuse, et clou du spectacle, elle est la dernière à s'élancer. D'ailleurs, voilà Noah qui lui fait signe que c'est son tour. Elle sourit à son miroir, un sourire franc et charmeur qui révèle des dents blanches, puis se lance et pénètre sur scène. Les rideaux ont été fermé pour annoncer le passage à un nouveau numéro. Au cours de la soirée, les spectacles se font de plus en plus osés. Sur la scène nue a été installée une barre de métal. Elle pose une main dessus, puis se met en position, dos au public. Un léger mouvement de tête pour signifier qu'elle est prête et la musique commence, elle entend le rideau s'ouvrir. Elle sourit, et commence à battre le tempo en mouvant ses hanches de façon sexy. Elle porte un ensemble de lingerie sexy et terriblement transparent. Par dessus, elle porte une tenue de cow girl, chapeau, mini mini short découvrant le bas de son postérieur musclé, et chemise nouée sur le ventre. Elle finit par se retourner, et fait face à ses spectateurs. Elle lance des oeillades dans plusieurs directions. Certaines auraient été dégoûtées par les créatures présentes à l'intérieur, majoritairement des brutes et rarement du type cérébral, mais Shaka, elle, se plaisait dans cet environnement, adorant voir ces mâles à ses pieds, les contrôlant d'un battement d'un cil, d'un déhanchement, ou d'un aperçu sur son décolleté. Elle savait comment les satisfaire, et de là, il était simple de faire d'eux ce qu'elle voulait. Et donner de son corps et de sa personne pour ça n'était qu'un faible prix qu'elle payait sans hésiter. Rien de tel que ce sentiment de pouvoir.

      Elle commença son numéro, dansant sensuellement, lascivement. Puis la musique s'arrête. Une nouvelle commence plus entraînante, et elle se fait plus provocante. Elle dénoue sa petite chemise qu'elle balance sur un coin de la scène. Elle agrippe la scène et commence à tourner et à se frotter contre la barre. Bien vite le short suit la chemise. Elle commence à grimper sur la barre. Se retrouvant la tête en bas, face au public, serrant la barre entre ses cuisses, elle défait lentement son soutien gorge, et le laisse tomber devant elle, avec un clin d'oeil pour l'audience. Elle continue à danser un moment, passant de la barre au sol, toujours plus sexy et évocatrice, jusqu'à se retrouver nue devant eux. Noah lui désigne un des clients, et elle descend de scène et va droit sur lui. Un projecteur la suit pour que tous puisse apprécier sa plastique. Elle commence alors une petite danse personnelle pour l'heureux client. Lorsqu'elle estime l'émoi du woltarien suffisant, elle caresse furtivement son entre jambe avant de remonter sur scène, les rideaux se refermant aussitôt. Elle retourne dans sa loge pour enfiler son peignoir et attendre de savoir si elle sera appelée à l'étage ou non ce soir là. C'est en général Noah qui se charge d'avertir les filles dans ces cas là.


      La date/heure actuelle est Mer 21 Fév - 8:52