Role Play en direct de Woltar

Inscris toi sous le prénom et nom du personnage que tu aimerais jouer.

Les pseudos ne peuvent pas comporter de chiffres et doivent impérativement avoir une majuscule au début.

Tu dois impérativement lire les différents règlements et au minimum les résumés des contextes des villes, sans quoi tu ne pourras pas correctement faire ta fiche ;)
Role Play en direct de Woltar

    Les oiseaux

    Partagez
    avatar
    Fanel
    Cheffe en chef !

    Messages : 2319
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Localisation : Les mains pleines de terre à s'occuper des jolie plantes qui parsème son immense jardin
    Emploi/loisirs : Fertiliser les woltariennes comme les graines dans la terre.
    Humeur : Heureuse mais susceptible si on tue ses plantes.

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien:
    Époque:
    Pseudo sur Woltar: Asherya

    Les oiseaux

    Message  Fanel le Mar 23 Oct - 18:13

    Ce sujet parle exclusivement des oiseaux de la faune woltarienne.



    Ceux-ci ont été notés par certains membres dans l'académie sur le forum officiel, merci donc de proposer sur le lien ci dessous et non ici.


    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


    Dernière édition par Fanel le Sam 9 Fév - 20:43, édité 3 fois
    avatar
    Fanel
    Cheffe en chef !

    Messages : 2319
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Localisation : Les mains pleines de terre à s'occuper des jolie plantes qui parsème son immense jardin
    Emploi/loisirs : Fertiliser les woltariennes comme les graines dans la terre.
    Humeur : Heureuse mais susceptible si on tue ses plantes.

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien:
    Époque:
    Pseudo sur Woltar: Asherya

    Re: Les oiseaux

    Message  Fanel le Mar 23 Oct - 18:13

    MlleDico a écrit:
    Lien de l'image manquante.

    Bécochoute (Choutus Bécorum):


    Un oiseau longtemps persécuté à Vésén par les blaurs qui prenaient un malin plaisir à lui arracher les plumes une à une.


    Alors il s'enfuit à Tropico mais le climat, la chaleur horripilante lui donnait des hallucinations (voilà pourquoi il louche).
    Alors il s'enfuit vers Sétia mais un jour en voulant se poser sur un perchoir, un coup de vent lui fit perdre l'équilibre et il tomba les pattes droites dans un bouillon d'un woltarien qui mangeait en pleine air.
    Alors il fila très loin tellement il avait mal et lorsqu'il s'arrêta, il se retrouva à Bégy ou il coule à l'heure actuelle des jours heureux.


    Il n'en existe qu'un mais il peut vivre 10ans et nous ne sommes qu'à l'année 4 donc il lui reste encore d'autres catastrophes devant lui et pour notre plus grand plaisir ! (il lui reste 3 plumes qu'il chérit et gare à qui osera les toucher !)
    avatar
    Fanel
    Cheffe en chef !

    Messages : 2319
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Localisation : Les mains pleines de terre à s'occuper des jolie plantes qui parsème son immense jardin
    Emploi/loisirs : Fertiliser les woltariennes comme les graines dans la terre.
    Humeur : Heureuse mais susceptible si on tue ses plantes.

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien:
    Époque:
    Pseudo sur Woltar: Asherya

    Re: Les oiseaux

    Message  Fanel le Mar 23 Oct - 18:55

    yannsolo a écrit:
    Lien de l'image manquante.


    Le zoitate:


    Zoitatus Piafidus, de la famille des Piaféidés.
    Cet animal virevolte dans les airs de tout Woltar, mais il affectionne particulièrement les coins déserts, tels que Vesen. On voit malgré tout des Zoitates un peu partout sur Woltar. Et selon les regions, le plumage varie. Nous attendons de plus amples informations de la part de nos scientifiques.
    avatar
    Fanel
    Cheffe en chef !

    Messages : 2319
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Localisation : Les mains pleines de terre à s'occuper des jolie plantes qui parsème son immense jardin
    Emploi/loisirs : Fertiliser les woltariennes comme les graines dans la terre.
    Humeur : Heureuse mais susceptible si on tue ses plantes.

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien:
    Époque:
    Pseudo sur Woltar: Asherya

    Re: Les oiseaux

    Message  Fanel le Mar 23 Oct - 19:00

    yannsolo a écrit:
    Lien de l'image manquante.


    Le Hibouskiça (comèrus concièrgeus):



    Ce Piaféîdé vit essentielement la nuit, ou il chasse de gros rongeurs tels que les lièvres fruitiers ou les écureuils frivolants.
    Il passe ses journée a somnoler devant les carreaux des vasistas du Sékoiça, pour y épier les allées et venues des écureuils frivolants Et répertorier les compagnons des femelles de ces rongeurs, pour après aller tout raconter a ses voisines hibouskiças.


    Selon les époques et les cultures, le hibouskiça a pris une image tantôt négative, tantôt positive.


    Dans tous les cas, il reste toujours très lié au domaine du surnaturel, de la magie et de la spiritualité.


    Le hibouskiça, certainement de par son cri inquiétant et son mode de vie « en retraite », fut vecteur de nombreuses superstitions.


    Pour les Samurai pizza cats, le cri du hibou présageait une mort prochaine. Il était également associé à la sorcellerie et à la magie noire.


    Parce qu'il n'affronte pas la lumière du jour, le hibou fut également symbole de tristesse, d'obscurité, de retraite solitaire et mélancolique.


    A Vesen, il exprime le froid, la nuit, et également la mort.


    Mais paradoxalement, le hibouskiça est aussi un grand symbole de sagesse et de connaissance.


    « J'ai parcouru la moitié de Woltar et je me suis enrichie de plus d'expérience que tout autre oiseau », dit le zoitate au hibouskiça. « Comment est-il possible que l'on vénère ta sagesse, alors que tu vis la nuit et ne quittes pas tes falaises ? » - « C'est les yeux fermés que je vois le mieux et mes pensées voyagent bien plus loin que tes ailes ! », répondit le hibouskiça.


    Dans la mythologie Cosmocatienne, le hibou est d'ailleurs associé à la déesse de la sagesse Marie Rouana. Celle-ci en fait également l'interprète d'Atéçouai, son fidèle sergent.


    Le hibouskiça symboliserait également l'intelligence et la réflexion.


    Dans l'iconographie Tegdienne, le hibou est parfois attribué à la Mère Originelle , sans que sa signification puisse être précisée.


    Le hibouskiça jouait, dans la Begynne (région de Begy) antique, un rôle important : c'était un animal terrible, qui était censé dévorer sa mère. Il symboliserait la colère. Il provoquait la sècheresse. Les enfants nés le jour du hibouskiça (solstice) étaient de caractère violent. Le hibouskiça était toujours considéré à cette époque comme un animal féroce et néfaste.


    Pour les Cosmocats de la prairie, le hibouskiça a le pouvoir de donner aide et protection la nuit. De là, l'emploi des plumes du hibouskiça dans les cérémonies rituelles.


    Dans les rites initiatiques de certaines sociétés pizzayennes, figure, perché dans la loge cérémonielle, un homme-hibouskiça qui montre le chemin de la terre du soleil couchant, royaume des morts. Il remplirait ici une fonction de psychopompe. Il peut aussi être considéré comme annonçant la mort : quand le hibouskiça chante, le samurai meurt.


    Bardelia, la femme infidèle de Leeh Tchi, dans le Matékon de Moudujeunoo, est transformée en hibouskiça en punition de son adultère avec un seigneur voisin.
    avatar
    Fanel
    Cheffe en chef !

    Messages : 2319
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Localisation : Les mains pleines de terre à s'occuper des jolie plantes qui parsème son immense jardin
    Emploi/loisirs : Fertiliser les woltariennes comme les graines dans la terre.
    Humeur : Heureuse mais susceptible si on tue ses plantes.

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien:
    Époque:
    Pseudo sur Woltar: Asherya

    Re: Les oiseaux

    Message  Fanel le Mar 23 Oct - 19:38

    yannsolo a écrit:
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

    Le Chamoineau:



    Le chamoineau mesure environ 10 à 15 cm pour le double d'envergure et un poids d'une trentaine de grammes. Le mâle possède une tache grise sur le sommet de la tête qui peut faire penser à la tonsure d'un moine, d'où l'origine du nom. Cette tache est bordée de marron. Le mâle se caractérise aussi par une gorge noire. Son plumage aux couleurs boisées donne à penser qu'il ne compte pas sur le chatoiement pour s'imposer. Discret, il n'hésite toutefois pas à chanter pour signaler sa présence.La femelle est plus terne, de couleur beige, avec la gorge unie. La couleur du plumage est le seul véritable dimorphisme sexuel car femelle et mâle sont sensiblement de la même taille.


    Son chant s'appelle le guilleri ; il est composé d'une suite de « tchip tchip ». On dit qu'il « pépie ».


    Cette espèce se déplace en sautillant et en volant.


    Le Chamoineau domestique est pour l'essentiel sédentaire. Cependant, quelques mouvements migratoires sont connus.


    Le Chamoineau bâtit son nid de préférence dans une cavité (fissure, gouttière, etc.), à partir de paille, de plumes, de brins de textile. La femelle pond de 3 à 8 œufs, couvés par les deux parents pendant 14 à 17 jours.


    Vingt jours après leur éclosion, les jeunes peuvent quitter le nid, ce qui permet aux parents de nicher une nouvelle fois. Un Chamoineau peut vivre jusqu'à une dizaine d'années.


    Les Chamoineaux se nourrissent pour l'essentiel de graines, de détritus laissés par les woltariens et de petits insectes. Les jeunes sont nourris d'invertébrés (en particulier d'insectes). Les Chamoineaux mangent également des fruits et des bourgeons, voire de gros coléoptères. Ils vivent en bandes et ne migrent pas. Leur présence est étroitement liée à celle du woltarien, dont ils s'approchent volontiers. À Begy, on estime leur population entre 20 000 et 30 000 couples. Si la ville leur offre de nombreuses possibilités de se nourrir, leur nombre décroit à la campagne, les insecticides et herbicides éliminant les herbes folles et les insectes dont ils se nourrissent.


    Selon les pays et les régions, le Chamoineau est soit protégé, soit considéré comme un nuisible, à cause de ses déprédations sur les cultures, principalement de céréales.
    avatar
    Fanel
    Cheffe en chef !

    Messages : 2319
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Localisation : Les mains pleines de terre à s'occuper des jolie plantes qui parsème son immense jardin
    Emploi/loisirs : Fertiliser les woltariennes comme les graines dans la terre.
    Humeur : Heureuse mais susceptible si on tue ses plantes.

    Fiche de wolt'
    Stade du woltarien:
    Époque:
    Pseudo sur Woltar: Asherya

    Re: Les oiseaux

    Message  Fanel le Mar 23 Oct - 19:58

    Vyo a écrit:
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

    La muette:


    Souvent dite de Porte-ici en raison de sa tendance à changer souvent son nid de place, ce bel oiseau généralement d'une belle couleur turquoise au bec et aux pattes rouges, est très répandu sur Woltar. On en retrouve le plus à Tropico, mais elle est aussi très répandue aux ports de pêche de Sétia, Tegdij et Begy. On a rapporté quelques spécimens à Elet et Es, mais le poisson y est très rare puisque restant dans les profondeurs. Les quelques individus de Begy sont importés, la plupart par accident, lors de déplacement de woltariens en navette.


    La muette est piscivore, même si elle ne crache pas sur les charognes d'animaux terrestres quand elle en trouve.


    La grande particularité de cet oiseau est qu'il communique par ultra-son, ce qui lui vaut son nom de "muette", puisque les premier woltariens, ne possédant pas la technologie nécessaire les voyaient crier sans produire un son.


    La légende veut que celui qui verra une mouette aux couleurs inversées; rouge sang aux pattes et bec bleu-vert, mourra dans d'atroce souffrances endéans la semaine.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les oiseaux

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 21 Fév - 9:00